LE GROUPE MES

La Maison d’Economie Solidaire constitue un ensemblier de structures d’insertion complémentaires, destinées à réaliser un parcours visant à accompagner les personnes accueillies vers un retour à l’emploi durable.

 

L’ensemblier trouve son origine avec la création en 1990 de l’association intermédiaire Pays de Bray Emploi (PBE), première structure de l’IAE pour la lutte contre l’exclusion au sein de la Communauté de Communes du Pays de Bray. Depuis plus de 20 ans, cette association évalue les compétences et les savoir-faire des habitants locaux éloignés de l’emploi et les oriente vers les employeurs potentiels du territoire.

LA MAISON D'ECONOMIE SOLIDAIRE.jpg

Très rapidement, une réflexion a été engagée afin de concevoir une structure adaptée aux savoir-faire repérés et aux caractéristiques du territoire. C’est en 1992 que l’Association Chantiers Nature voit le jour, son activité principale consiste en l’entretien et l’aménagement des espaces verts. Au cours des deux premières années d’exploitation, 17 équivalents temps pleins sont créés.

A partir de 2001, l’association se scinde en deux entités distinctes : la SARL Chantiers Nature et les Ateliers et Chantiers d’Insertion du Bray (ACIB). Cette dernière favorise la création d’un parcours d’insertion locale en accueillant les publics les plus éloignés de l’emploi et en les engageant dans une logique de formation en vue de réintégrer le milieu professionnel.

Vue aérienne MES.jpg

Afin de renforcer l’émergence de ce parcours d’insertion, un rassemblement physique, structurel et organisationnel de ces organismes s’impose. Par ailleurs, la mutualisation des moyens favoriserait le portage de projets de développement local et engendrerait des économies d’échelle sur les fonctions transversales. C’est ainsi qu’en 2004, la Société Coopérative d’Intérêt Collectif « Maison d’Economie Solidaire » est constituée et prend forme sur la Commune de la Chapelle aux Pots où toutes les structures de l’IAE brayonnes picardes sont désormais réunies.

Dès sa création en 2004, l’ensemblier rassemble 4 structures : Chantiers Nature, PBE, l’ACIB et Pays de Bray Services (PBS,) Entreprise D’Insertion nouvellement crée qui répond aux besoins forts en terme de services de proximités notamment auprès des personnes âgées.

mes entités-2.jpg

En 2019, la Maison d’Economie Solidaire représente environ 112 équivalents temps pleins pour un chiffre d’affaire globalisé de plus de 3 millions d’euros.

LA SOCIETE COOPERATIVE D'INTERET COLLECTIF

un outil de coopération au service du territoire depuis 2004

LE PRINCIPE

 

Le statut de S.C.I.C de la Maison d’Economie Solidaire contribue largement à son originalité et à sa vocation de développement économique, sociale et environnemental en territoire brayon.

Ce statut permet d’associer autour d’un projet commun des acteurs de différentes natures : salariés, usagers, bénévoles, collectivités publiques, entreprises, associations, particuliers. La possibilité d’intégration des collectivités au sein du  capital favorise l’ancrage territorial de la structure tout comme le rassemblement d’un large panel d’acteurs issus d’un même bassin d’emploi.

L’aspect démocratique propre au secteur de l’économie sociale et solidaire est retranscrit par le principe 1 homme = 1 voix qui permet de dissocier pouvoir décisionnel et apport en capital. La gouvernance multi-partenariale est organisée statutairement autour de 6 collèges :

  • Salariés

  • Coopérateurs collectivités locales (C.C. du Pays de Bray et la commune de La Chapelle aux Pots)

  • Coopérateurs usagers (PBS, PBE, Chantiers Nature, ACIB, Recyclerie du Pays de Bray)

  • Coopérateurs partenaires extérieurs (Chambre de métiers et de l’artisanat Oise et Caisse d’Epargne)

  • Coopérateurs personnes physiques non salariés

  • Soutiens non associés et non coopérateurs (MACIF et Danone)

 

La totalité des excédents engendrée par l’activité de la maison d’Economie Solidaire est affectée aux réserves et donc réinvestit dans le projet économique et solidaire.

Enfin, ce statut garantit le caractère d’intérêt collectif et d’utilité sociale du projet porté par la Maison d’Economie Sociale par sa révision préfectoral quinquennal.

SON ROLE

La SCIC offre:

  • Des services mutualisés : direction générale, paie, comptabilité…

  • Des équipements immobiliers : locaux de la MES, Pépinière, la crèche de Belle-Eglise

  • De la Recherche et Développement :

  1. Élargissement à l’échelle « Emergence Beauvaisis » « Garage Solidaire », « Conciergerie Territoriale », « Coopérative Jeunesse de Services… »

  2. La démarche PTCE IDESOL en Bray : Atelier Habitat, Atelier Mobilité… (lauréat en 2014)

Le rapprochement et la mutualisation engendrée par la constitution de la SCIC, engagent l’ensemble des structures dans une logique de projets structurants destinés à dynamiser le territoire et à favoriser la création d’un bassin de solidarité sur l’ensemble du Pays de Bray (Demain, le Pays de Bray / Vers un Pays de Bray durable et Solidaire).